Chrisncy's Photos

Accueil / Hors de France / Kazakhstan / KZ03 Kaindy Kolsai 24

C'est le week-end ! Départ pour deux jours d'aventures et découvertes dans les steppes et le Kazakhstan authentique. Le pays est grand, il ne faut donc pas avoir peur des kilomètres. La sortie d'Almaty paraît interminable. Une circulation dense, sur une route large (4 voitures) sans matérialisation. Des camions, des voitures de toutes sortes, dans tous les états, des conducteurs de toutes compétences, des policiers bien postés... des ânes qui tirent des charrettes en bois, chargées de voyageurs ou d'herbe ou de foin. Bref, une ambiance ! Les villages se succèdent. Ils sont tout en longueur, de chaque côté de la route. C'est le marché presque partout, beaucoup de légumes, mais aussi des installations frigorifiques bricolées pour des boissons fraîches, de l'essence en bidon, du lait dans des bouteilles de coca à l'ombre, etc. Enfin, nous voilà entrés dans la steppe (wiki). Paysages incroyables, immenses, plats, secs, couverts de végétaux rabougris. Au loin les contreforts des chaînes montagneuses de Tien Shan. la route est plus étroite, toute rapiécée. De temps en temps, un arrêt de bs, au milieu de nulle part. Le 4x4 est le bienvenu, voire indispensable, pour la suite du périple. Après avoir passé le canyon de Kokpek, petit arrêt exploration sur une partie moins plate. La végétation est vraiment rabougrie. Après une première découverte du Charyn Canyon (point de vue touristique), la route continue, droite sur des kms qui se comptent en dizaines. On n'en voit pas le bout. Nous voilà arrivés à l'approche du lac Kaindy (wiki), et pour y accéder : péage ! Long d'environ 400 m, profond de 30 m, ce lac a été créé à la suite d'un glissement de terrain qui a barré le cours d'une rivière. La surface du lac est trouée par les troncs d'épicéas de Schrenk morts. Nous reprenons la route (ou plutôt la piste), pour aller au Lac Kolsaï, lui aussi, formé à cause d'une coulée de terre qui a obstrué la vallée. Le site est sauvage et magnifique. Le soir venu, nous rejoignons Saty, lieu du gîte, chez l'habitant à l'accueil chaleureux. Je suis ravie de cette expérience. Nous sommes contents de se reposer pour être en forme le lendemain.