Huelgoat

Berceau de nombreuses légendes celtes, la forêt de Huelgoat, ou  » Fontainebleau breton », est surtout connue pour la curiosité et la beauté de ses rochers : un amoncellement de blocs arrondis à la disposition chaotique qui inspirèrent de nombreux récits
En Breton, Huelgoat signifie le ‘bois d’en haut’ mais en réalité cette forêt est bien plus que cela. C’est une forêt où les pierres tremblent, où le diable a sa grotte, où le chaos règne. Elle demeure un vestige de l’antique forêt de Brocéliande et est le berceau de nombreuses légendes. En voici une :
Comment expliquer un tel chaos rocheux ? Selon la légende, Gargantua, de passage dans la région, demanda l’hospitalité aux habitants de la forêt. Furieux de ne se voir servir qu’une bouillie de blé noir, il se dirigea vers le Léon. Et pour se venger, jeta tous les rochers qu’il trouva sur sa route à l’emplacement de l’actuel chaos. Un sacré remue-ménage !

Cliquer sur une photo pour voir la série



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.