Maljasset

Le vallon de Maurin est la partie habitée extrême du département et de la vallée de l’Ubaye dont le cours d’eau majeur y prend sa source. C’est aussi l’extrémité de la commune de Saint-Paul-sur-Ubaye, et du canton de Barcelonnette.

Il est dans sa partie habitée à faible déclivité : le hameau de La-Barge (1 859 m), premier de trois hameaux, précède Maljasset (1 910 m) qui initie une ouverture plus large du vallon jusqu’au hameau de Combremond (1 930 m) (ou Combe-Brémond).

Belle balade !

Cliquer sur une photo pour voir la série

Le pont du Châtelet est un élément du seul accès carrossable du hameau de Fouillouse. Il est à largeur de voie unique de 3m, situé sur la commune de Saint-Paul-sur-Ubaye. Malgré son arche unique de pierres, il semble comme posé au sommet d’une gorge étroite de 27 mètres, très profonde, car il surplombe la rivière Ubaye de 108 mètres.

Bleine & Saint Auban

Petit circuit dans l’arrière pays. Des routes tranquilles vides de toute agitation touristique. Et pourtant… de beaux paysages, et des gorges sauvages.

Cliquer sur une photo pour voir la série.

A Caille, le Bauroux. Le ciel a dessiné sa main et ses doigts avec les nuages.

Au col de Bleine (1439m) , encore une belle vue sur le Mercantour enneigé.

Saint Auban et sa Clue, couloir impressionnant percé dans la roche par l’Esteron. Les couleurs d’automne arrivent.

Grasse

Grasse est un lieu de villégiature prisé car légèrement en retrait de l’agitation de la Riviéra française. Du haut de ses terrasses, on obtient un joli point de vue sur la côte et l’Estérel.

Les senteurs rares du pays de Grasse (lavande, myrte, jasmin, rose, fleur d’oranger sauvage, mimosa) firent gagner à Grasse le titre de capitale mondiale du parfum depuis le 17è siècle. Le jasmin occupait il y a encore quelques décennies une main-d’œuvre importante : les fleurs devaient être cueillies à la main au lever du jour, au moment où leur parfum est le plus développé, pour être traitées immédiatement par enfleurage à froid. Lire plus sur wikipedia…

Commune au relief chaotique, le centre ancien recèle des maisons médiévales disséminées parmi son dédale de ruelles pentues et colorées.

Cliquer sur une photo pour voir la série

Corniche de l’Estérel

Cette journée fut bleue, verte et rouge… les 3 couleurs primaires…

L’Estérel est un massif bas (618m au Mont Vinaigre), raboté par l’érosion et profondément raviné, si bien qu’on a parfois l’impression d’être en Haute Montagne. Le décor est spectaculaire avec des grands rochers pourpres dénudés, des versants couverts de pins, digne d’un paysage de Far West. Le massif est majoritairement composé de roches porphyriques (volcaniques), notamment de rhyolite qui lui donnent sa coloration rougeâtre (avec des veines ponctuelles d’esterellite bleue). 

La magnifique route du bord de mer, entre Cannes et Saint-Raphaël, appelée La Corniche d’Or, ou Corniche de l’Estérel, a été inaugurée en 1903 sous l’impulsion du Touring Club de France.

Belle balade, surtout en octobre… belle lumière, pas grand monde, facile de se garer pur admirer les paysages. Que demander de plus !

Cliquer sur une photo pour en voir plus.

Saint Martin Vésubie

Bâti à la fraîche entre les eaux du Boréon et de la Madone de Fenestre, le village est situé dans un cadre magnifique de forêts et de montagnes, qui est même qualifié de “Suisse niçoise” !

Jusqu’en 1860, le nom officiel était en italien : San Martino Lantosca, Saint-Martin-Lantosque car appartenant à l’ancien Val de Lantosque.

Saint Martin Vésubie est réputée pour la qualité de son environnement, de ses eaux et de son climat estival, loin des chaleurs étouffantes de la côte. Le 25 septembre 2016, la ville est reconnue « commune membre des villes et villages Justes de France ».

Le ruisseau descend au milieu la rue principale. Il est appelé “gargouille”. J’ai rencontré une habitante y puisant de l’eau pour arroser ses plantes, sympa, non ?

La Gordolasque

La Gordolasque est une rivière de 18km du massif du Mercantour, affluent de la Vésubie, elle même affluent du Var.

Le vallon étant en partie contenu dans le périmètre du Parc National du Mercantour, est parfaitement conservé à l’état naturel.

Une belle petite rando m’a conduit à la cascade de l’Estrech, dans le fond de vallée sous la Cime du Gélas (3059m), un des points culminants du Mercantour.

Anecdote : À quelques pas de la fin de la route, on trouve un abri de berger en pierres sèches. Dans les années 1960, il a servi au tournage de la saison 1 de Belle et Sébastien, où il est appelé le refuge du Grand Baou. Le Grand Baou et la Demoiselle sont les cimes de l’Estrech.

Cliquer sur une photo pour voir la série.

Lacs de Prals

Le Vallon de la Madone est entouré de montagnes, dominé par le Gélas avec ses 3143 m d’altitude au sein du massif alpin du Mercantour qui est le point culminant des Alpes Maritimes.

Une voie de passage antique conduit par le lac, puis le Col de Fenestre au versant italien du Piémont. Fenestre doit son nom à une trouée dans le Cayre de la Madone, roche derrière le sanctuaire, où serait apparue un jour la Vierge.

Les lacs de Prals sont situés à 2 269 m d’altitude. Belle randonnée, et comme à l’habitude, l’effort est récompensé par le spectacle à l’arrivée.

Cliquer sur une photo pour voir la série.