Basket

Le titre complet est  » La campagne est propice pour observer les nuages et pour l’implantation de terrains de basket ».
Le jeu ne devrait pas voir de règles mais impliquer une totale liberté. Ce drôle de panier de basket croisé à la Pépinière illustre le propos de Coqualane, cet artiste nancéien se jouant des codes et des conventions.
Plus d’infos ICI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.