Les sentiers de la photo

Les sentiers de la photo, c’est une association qui réunit des photographes amoureux des Hautes Vosges.
Au Haut du Tôt, le village le plus haut des Vosges, elle organise une exposition photographique à ciel ouvert, qui permet aussi une belle balade dans ce lieu.
C’est encore possible de la voir jusqu’au 15 novembre. N’hésitez pas, si vous êtes pas trop loin, allez y !

Cliquer sur les photos pour voir la série

Place Stanislas

In Extremis voilà des photos de notre belle Place Stanislas décorée pour Noël.
Le sapin est habillé de 4 000 mètres linéaires de guirlandes leds et de 140 bouquets lumineux, en rouge et blanc, en écho aux couleurs de la Pologne, pays invité cette année.
Et Stanislas coincé dans sa bulle, grosse boule de Noël, pour tenir compagnie au sapin vosgien de 57 ans.
Que dire d’autre ? c’est magnifique !
Cliquer sur les photos pour voir la série


Nancy Jardin Ephémère 2016

« Stan Royal Jardinier » est le 13èmejardin éphémère de la Place Stanislas. Il entonne un air vert pour célébrer un anniversaire. Il y a 250 ans, la Lorraine change de main gantée. Les Duchés reviennent à la France le 23 février 1766, jour de la Mort de Stanislas, beau-père de Louis XV.
La géographie du Jardin décrit 15 scènes végétales qui évoquent à la fois la personnalité fantasque et la destinée atypique du dernier Duc de Lorraine et de Bar.

Cliquer sur la photo pour voir la série

Rendez-vous Place Stanislas

Après une pause en 2015 pour permettre la réalisation des travaux de réfection de la toiture de l’hôtel de Ville, Rendez-vous Place Stanislas est revenu pour un nouveau spectacle de vidéo-projection monumentale sur les façades des bâtiments de la place. Cet évènement a été cette année aux couleurs du 250e anniversaire de la réunion de la Lorraine à la France.
Pour ceux qui l’auraient raté, il reste encore ce soir et demain pour aller le voir !

Cliquer sur la photo pour voir la série

Nancy Jardin Ephémère 2015

Le Jardin connecté. Dans le journal, on a pu lire : « La douzième édition des Jardins Ephémères se connecte cette année sur le futur. Evoquant un vaste réseau informatique, ou encore la recherches scientifique, la connexion n’a d’autre but que de relier les hommes entre eux au travers des plantes. » Les compositions évoquent les curseurs, les pixels, les réseaux, mais nous montrent aussi une grainothèque (moyen simple pour échanger des plantes) et de curieuses plantes à traire (plus d’infos sur ces plantes).
Cliquer sur les photos pour voir la série.