Gemnaufaing

Sympathique boucle autour du Rongfaing, au départ de la Roche des Chats.
Découverte de la Tourbière de Gemnaufaing. Extrait du site du Grand Est : « Le site « Tourbière de Jemnaufaing » est une tête de vallée humide des Hautes-Vosges occupant une dépression qui s’allonge sur le versant nord-ouest de la crête séparant les vallées du Bouchot et de la Moselotte. Elle est fractionnée par des failles de plusieurs mètres de ressaut en replats favorables à l’installation de zones humides. Avec une altitude d’environ 1 000 m, c’est un site bien arrosé avec près de 2 000 mm de précipitations par an. »
Retour par la Pierre des 4 Communes à la lisière de la forêt. C’est une borne, ou plutôt une roche, qui marque la limite de la commune de La Bresse avec ses trois voisines, Basse-sur-le-Rupt, Cornimont et Rochesson. De là, très belle vue sur la chaîne des ballons, du Hohneck au Ballon d’Alsace.
Dans la forêt, le chemin passe à côté de la toute petite tourbière de Rondfaing. Son nom provient de sa forme ronde et du terme « faing » qualifiant les tourbières ou les marais en patois vosgien. La forêt alentour offre des conditions favorables pour certains oiseaux ou mammifères (Chouette de Tengmalm, Pic noir, cervidés…), tandis que la tourbière abrite les plantes typiques de ce milieu comme la Linaigrette vaginée ou le Rossolis à feuilles rondes. J’ai bien noté d’aller la revoir au printemps pour découvrir ces merveilles !

Cliquer sur une photo pour voir la série
La Tourbière de Gemnaufaing

La Pierre des 4 communes

La Bresse et les ballons

La tourbière de Rondfaing, dans l’ombre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.