Lac de Gaube

Au Pont d’Espagne, au cœur du Parc National des Pyrénées, le lac de Gaube a inspiré au siècle dernier nos plus grands poètes romantiques, de Victor Hugo à Georges Sand. Bourgeois et romantiques s’y rendaient en chaises à porteurs et contemplaient le reflet du Vignemale (3298m), berceau du Pyrénéisme, dans ses eaux aux nuances de bleu, avant de profiter d’un déjeuner en terrasse à l’hôtellerie.
Aujourd’hui, de nombreux touristes marchent sans chaises à porteurs… mais bénéficient tout de même d’un téléphérique pour aider à la première partie du parcours. Ensuite, il faut continuer à pied pour découvrir pleinement ce site magnifique.

Cliquer sur une photo pour voir la série

Vue vers le lac

Vue vers la montagne, le Vignemale au fond

Le Vignemale (3290m) et le glacier. Moraine, association pyrénéenne de glaciologie, indique qu’il a perdu 22 mètres d’épaisseur sur une période de 14 années de mesures

2 réflexions au sujet de “Lac de Gaube

  1. La face nord du Vignemale vue depuis la vallée de Gaube est, pour moi, la plus belle vision des Pyrénées !!!
    Un couloir que j’aimerais tenter un jour (ou 2 d’ailleurs).
    Superbes photos des alpages à cette saison,
    Bises
    Fabienne

    • J’avais cette image dans la tête depuis la première fois que je l’ai vue, il y a bientôt 30 ans. En comparant avec des photos de l’époque, on se rend bien compte du réchauffement et de la fonte du glacier. C’est impossible de ne pas se rendre à l’évidence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.