Samoëns et cirque du Fer à Cheval

J’y étais déjà allée en hiver. Cette fois ci c’est la version été. Le site de la Mairie de Samoëns décrit très bien cette station traversée par le Giffre. Par la télécabine, je suis montée au plateau des Saix qui domine la ville et offre un point de vue 360° sur les montagnes alentour. Les parapentistes y étaient nombreux. Cet endroit magnifique est malheureusement défiguré par la construction d’un énorme complexe touristique.
J’ai poursuivi ma route jusque Sixt et le Cirque du Fer à cheval. C’est un cirque naturel avec des parois de 500 à 700 m de hauteur, couronné par des sommets approchant 3 000 mètres d’altitude. Plus de trente cascades jaillissent de ses falaises et de ses névés. Ressemblant à Gavarnie en plus petit 🙂
Fin de la balade par la Cascade du Rouget. Appelée aussi « La Reine des Alpes », la cascade du Rouget est la plus prestigieuse des cascades sizères (de Sixt Fer à Cheval). Formée de 2 ressauts, elle jaillit sur plus de quatre-vingt mètres de haut. Les traditions populaires lui ont attribué des vertus de virilité et de fécondité à tel point que les anciens offrent encore un flacon de cette eau aux jeunes mariés, sans que les qualités de cette eau aient jamais été avérées.

Cliquer sur les photos pour voir la série.


Laisser un commentaire