L’enclave des Papes

En 1317, après son élection à Lyon, le Pape Jean XXII, très malade, au cours d’une étape sur le chemin d’Avignon, goûta un vin de Valréas. “Il s’en trouva fort ragaillardi”, et même très vite guéri. Il conclut que ce vin était miraculeux. Aussi, pour en disposer à sa convenance, il acheta la cité au Dauphin du Viennois et l’Eglise, héritant des biens des Templiers. Richerenches agrandit le territoire en 1320, puis Visan en 1344 et Grillon en 1451. L’Enclave était née !
A la formation des départements, l’Enclave des Papes resta attachée au Comtat Venaissin et donc au Vaucluse, par la volonté de ses habitants de rester provençaux, malgré son isolement dans la Drôme.
Dans cette enclave, Grillon où je loge. Entouré de vignes, paisible village avec la place et ses platanes, son église et dans le “Vialle”, nom utilisé ici pour désigner le coeur de village médiéval, le beffroi au campanile en fer forgé.

Cliquer sur les photos pour voir la série

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.