Myans

Je vous ai déjà parlé du Mont Granier et de sa fragilté (photo montrant son éboulement de 2016).

En 1248 son effondrement par 500 millions de m3 de terre et de roches a recouvert tous les villages se trouvant sur sa coulée. Selon la légende les éboulements se seraient arrêtés à la porte de l’oratoire de Myans où des moines se trouvaient en prière. Ils entendirent les démons disant : « Nous ne pouvons pas, la Noire nous en empêche ». La Noire désignant la Vierge Noire de l’oratoire. Une église fut construite et devint un lieu de pèlerinage très fréquenté. Le clocher fut restauré en 1850 et surmonté d’une grande statue de la Vierge en bronze doré

La zone d’épandage de l’éboulement fait environ 23 km2, 7,5 km x 6,5 km environ. Cette zone, appelée les abymes de Myans à cause de la forme bosselée qu’a pris le terrain, est utilisée depuis le début du XIVe siècle pour la culture des vignes (Apremont (AOC) et Abymes (AOC)).

Cliquer sur une photo pour voir la série.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.