Fête du vent

Au plateau de Malzéville, la fête du vent 2009. Une manifestation organisée par l’ensemble des clubs de Vol Libre et l’Aéro-club de l’Est destinée à faire connaître au grand public les activités aériennes de loisir.
Nous avons vu quelques démonstrations de voltiges de parapente.

Cliquer sur les photos pour voir la série.





Parc aux oiseaux Villars les Dombes

Dans le Parc aux Oiseaux de Villars les Dombes, dans la Bresse, le contact entre le visiteur et les oiseaux est favorisé. Alors, au cours de la balade on a vraiment l’impression d’y être : dans les Caraïbes en regardant les flamants rouges de la baie de Cuba ou au coeur de la jungle sud-américaine en pénétrant dans la volière du Pantanal.
Une partie du parc est aussi consacrée à la préservation de la végétation de la Dombes.
Une journée formidable, où je me suis régalée à regarder et immortaliser ces instants !

Cliquer sur les photos pour voir la série.





Au Parc de la Sapinière

Situé sur les hauts de Brabois, le parc de la Sapinière domine au Nord-Ouest toute la cuvette de Nancy. Au Nord et à l’Est ont peut voir le Donon et la vieille chaîne hercynienne des Vosges. La vue y porte loin à la ronde, de Bouxières aux Dames à Pixerécourt par la vallée de la Meurthe, à Amance et sur le Grand-Couronné par celle de l’Amezule.
Je m’y suis rendue pour tester un nouvel objectif : le 100mm macro. Et j’ai été assez satisfaite des résultats.

Cliquer sur les photos pour voir la série.





Luxembourg

Au pied de la ville haute de Luxembourg, entouré par les remparts de l’ancienne forteresse se trouve le « Grund » également surnommé « ville basse ».
Situé dans la vallée de la Pétrusse qui à cet endroit se jette dans l’Alzette, ce quartier fut un des premiers sites de peuplement sur le territoire de la future ville de Luxembourg.

Cliquer sur les photos pour voir la série.





Salses

La forteresse de Salses, située à l’endroit où les massifs des Corbières se rapprochent le plus la côte Méditerranéenne, se trouvait à une position stratégique pour contrôler le passage vers la Catalogne. Il y a d’ailleurs au même endroit, le passage d’une ancienne voie romaine (La Voie Domitienne), la route RN9, l’autoroute A9 et la voie ferrée. La forteresse de Salses est un ouvrage militaire construit entre 1497 et 1502 par les rois catholiques espagnols, Ferdinand II d’Aragon et Isabelle de Castille.
Son plan et son architecture, révolutionnaires à l’époque, présentent un exemple rare de transition entre le château fort médiéval et les fortifications bastionnées de l’époque moderne.
L’innovation vient de la nécessité de s’adapter au développement de l’artillerie à boulet métallique. Les murailles, de 6 à 10 mètres d’épaisseur, essentiellement constituées de briques et de mortier, sont semi-enterrées de façon que les boulets ricochent. Salses devait pouvoir abriter environ 1500 hommes et une centaine de chevaux.

Cliquer sur les photos pour voir la série.




En Roussillon, vacances !

Quelques photos pèle-mêle de deux semaines de vacances en Roussillon.



Le Viaduc de Millau vu au cours du voyage

Les maisons aveyronnaises

Le Pas de l’Escalette

En allant vers Andorre, Eus, village perché

Le train jaune des Gorges de la Caranca

La route du Col de Puymorens

Villefranche de Conflent

La plaine du Roussillon depuis Força Real

Les Albères vues de Saint-Cyprien

Bagnuls vu de la Tour de la Madeloque.

Baixas (prononcer bachass) et ses trottoirs en marbre.

A Perpignan, le Palais des Rois de Majorque (fin XIIIème siècle)

La gare de Thuir dessinée par Eiffel

Château cathare de Peyrepertuse

Cloître d’Elne

Autour de Liouville

Cette galerie se veut plus « témoignage » que « art photographique » suite à une découverte fortuite lors de ma première sortie de l’année. Le fort de Liouville (village près de Saint Mihiel en Meuse) fait partie de la ligne de défense entre Toul et Verdun, imaginée par Séré de Rivières.
Construit en deux ans, il est terminé en 1878, et sera modernisé de 1892 à 1910. Il sera hors de combat le 27 septembre 1914 après quatre jours de bombardements intensifs.
Une poignée de passionnés le remet au jour avec de faibles moyens.

Cliquer sur les photos pour voir la série.